Une exposition qui se construit

Written by michelgrosman
May 17th, 2012

Afin de commencer à mettre en place l’exposition des 500 jeunes filles, Michel Grosman est parti à Rome rencontrer Massimo Berretta, photographe et graphiste.
Ils ont travaillé une semaine en mai pour chercher la voie la plus sûre qui permette de raconter la vie des élèves du lycée Yavné. Il y a toujours une dimension magique qui opère lorsqu’on restitue du néant de jeunes et beaux visages. Les regards marquent l’esprit, l’émotion affleure. Deux exemples de beauté tirés des archives de Vilnius….sans commentaire.

Categories: Uncategorized

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.